Novembre 2018 Inside

Exposition Inside, Montbrison.

MLB organise en cette fin d’année 2018, une exposition d’art urbain dans son showroom. Gratuite et ouverte à tous, elle occupera une place prédominante dans le magasin durant tout le mois de décembre. Une occasion unique à Montbrison de découvrir le travail onirique et coloré de plusieurs artistes issus du monde du Graff, au sein d’une galerie éphémère aménagée spécialement pour l’occasion !

Merci à Quentin et sa famille qui ce sont démené sur le projet.

Avec Laurent Claveau, Tank&popek, OSRU, et Gregory Pouillat. 

Capture d’écran 2018-10-29 à 22.58.08.png

IMG_1293.JPG

47212597_10156752021583398_237470021696094208_o.jpg

IMG_20181209_160826.jpg

IMG_20181222_181122.jpg

Septembre 2018 Graffic art festival

Puteaux,

Sous un beau soleil, les œuvres des artistes de la 8e édition du Graffic Art Festival de Puteaux ont suscité la curiosité et l’admiration du public venu nombreux se promener pour l’occasion. Plus de 2 000 personnes ont profité de l’évènement avec des animations ludiques, colorées sur le thème du Japonisme et orchestrées par des professionnels de l’art urbain.Les amateurs ont pu admirer la créativité des graffeurs, qui après plusieurs heures ont donné naissance à des fresques incroyables de précision, de beauté et de spontanéité.

 

42518874_716120048725113_1314368315946172416_o.jpg

42527217_716119708725147_4063906125718749184_o.jpg

dc688f63-9e2d-4db2-b8ee-4ec5866e2ad7.JPG

81a3531e-6e04-4eb5-9b9b-a8a9e41a7d30.JPG

 

 

 

Septembre 2018 Wild Washing

Solo show, avec l’association Sitio, 3 place Gensoul à Lyon.

A l’heure d’aujourd’hui, les ressources de notre planète s’amenuise, l’humanité vie a crédit, « l’âme » originelle des plus anciennes forêts du monde disparaît, broyée par une société de consommation abrutie et sans aucun avenir.

L’ère des «éco», du «green», du «bio», l’art de l’emballage et l’abus de langage donne bonne conscience au consommateur qui a le sentiment d’acheter écologique. Ces méthode de marketing du « green washing », soutenu par nos dirigeants politique en recherche perpétuelle de croissance, nous conduisent dans des activités au bilan écologique négatif qui engendrent la création de produits en réalité polluants

Les pressions et agissements des multinationales sont les causes de disparitions de nombreux écosystèmes. « Wild washing » dénonce ce véritable massacre sauvage environnemental. Après plusieurs millions d’années d’évolution, certaines espèces sont rayée de la carte au nom du développement socio-économique et par des prises de décision catastrophique par un cet Hominidae… nous-mêmes.

Peut-on inverser cet effondrement écologique? Sommes nous capable de remettre en cause nos modes de consommation? Comment faire de cet enjeu écologique et sociétal qui conditionne tous les autre, un enjeu prioritaire? Comment les futures générations peuvent-elles prendre le pouvoir au service de l’importance de la biodiversité? Comment préserver chaque insecte, chaque être vivant avec son utilité pour sauvegarder notre environnement naturel qui est indispensable à notre survie… voilà le défi le plus important de l’humanité.

L’exposition wild washing a été créer avec 90% de matériaux recyclé.

 

39979678_1692720280855631_3005157534332878848_o.jpg

 

Juin 2018 Le terminal

Le Terminal

Après l’exposition « VORTEX Plastica », la participation à la « Fête des Lumières » et du Festival « Ono’u Tahiti », notre collectif BLAST, accompagné de Kat Arzis et Anti, avons déployé toute notre énergie pour proposer un nouvel événement artistique ouvert au public à LYON. Une exposition éphémère En plein cœur de Lyon, un hangar industriel destiné à être détruit… Moins de 5 mois pour déconstruire / reconstruire / investir les lieux, s’immerger dans la création, développer une communication qui fait sens et donner vie au moment avec une mise en scène à la hauteur du projet…Pour offrir une expérience multidimensionnelle aux visiteurs, l’équipe a déployé toutes ses forces en pensant un concept immersif pour une réelle invitation au voyage..
Merci à Nicolas Gangneux pour le spot et tous les amis et partenaires du projet qui nous ont aidés pour la réussite de ce projet.

 

28516724_10155542647504353_3150564378232078950_o.jpg

31564137_10217166453092733_1292229924198809600_o.jpg

34715070_1722576551196059_5020338498645786624_o.jpg

34866716_10217325695802669_3039050457000443904_n.jpg

constructions-.jpg

34807303_1722580654528982_652699849191325696_o.jpg

Capture d’écran 2019-01-14 à 08.36.23.png

Capture d’écran 2019-01-14 à 08.37.08.png

Capture d’écran 2019-01-14 à 08.37.47.png

 

Capture d’écran 2019-01-14 à 09.19.09.png

Photo - IMG_6581.jpg

Capture d’écran 2019-01-14 à 08.34.30.png

Photo - IMG_6584.jpg

Capture d’écran 2019-01-14 à 08.34.53.png

photos fabe collage.

 

 

 

Decembre 2017 Watching You

EXPOSITION « WATCHING YOU »

Exposition « watiching you » au Musée de Fourvière encore visible jusqu’au 31 janvier 2018.

« L’exposition Watching You au Musée d’Art Religieux de Fourvière invite le street art dans une ancienne chapelle du monument religieux le plus important de Lyon. Rencontre au sommet.

Un grand chantier de réhabilitation du site de Fourvière va débuter cette année. La Basilique restera bien sûr ouverte, mais le Musée d’Art Religieux de Fourvière va fermer ses portes pour de grands travaux de restauration et d’agrandissement. Et la Fondation Fourvière a eu une idée de génie. À l’instar de la Tour Paris 13, de Rehab à la Cité Universitaire de Paris et de nombreux autres lieux qui, de plus en plus, confient leurs murs à des street artistes pour une exposition éphémère avant travaux ou démolition, le Musée d’Art Religieux de Fourvière à pris le parti d’inviter des artistes à repeindre ses murs avant le début des travaux – à priori début février, mais aucune date fixe n’a encore été précisée. Un contraste détonnant qui traduit l’ambition de la Fondation d’être en phase avec l’actualité culturelle et urbaine de Lyon, d’attirer des nouveaux publics, de moderniser son image… Et c’est réussi ! »

le petit buletin

 

6e8d1f018d8b2fde2491d63555799cb76ebf02de.jpeg

2017-11-11_18-28-53__D4X1258_www.xavier-topalian.com.jpg

2017-11-11_19-14-50__D4X1416_www.xavier-topalian.com.jpg

2017-11-11_19-34-05__SDX3028_www.xavier-topalian.com.jpg

2017-11-11_20-26-58__SDX3125_www.xavier-topalian.com.jpg

0ctobre 2017 Ono’U

Je vous avais parlé en septembre dernier du Festival international Ono’u 2017. Direction la Polynésie pour deux semaines sur le festival international Ono’U. Le festival s’est déroulé à Tahiti du 1er au 11 octobre. Depuis mai 2014, le festival Ono’u a offert à la ville de Papeete une vingtaine de fresques géantes, réalisées par de grands noms de la scène mondiale du graffiti et de l’art urbain contemporain.. Positionnant ainsi Tahiti comme une destination désormais reconnue pour la qualité de son parcours street art dans le centre ville de Papeete en y créant un véritable musée à ciel ouvert.

Du dimanche 1er au mercredi 11 octobre, avec des artistes ayant des styles très différents, une douzaine de nouvelles fresques ont été réalisées dans le centre-ville, faisant du parcours Ono’u à Tahiti (plus d’une trentaine de fresques au total) l’un des plus beaux parcours d’art urbain dans cette partie du monde.
Nous avons été les premiers cette année à fouler le sol polynésien, pour réaliser une façade en mode « Blast », qui a été mis à l’honneur pour l’inauguration du festival:  Romain Lardanchet et moi-même pour le graff sur la façade, et Julien Menzel (MRZL) qui a augmenté la fresque en vidéo mapping. Une véritable collaboration à grande échelle, qui a été présentée et appréciée en nocturne le soir du 1er octobre.

Merci à Sarah et Jean, les organisateurs du festival, qui nous ont fait une nouvelle fois confiance sur ce projet d’envergure. Voici la vidéo de notre prestation:

Avec Astro, Marko93, findac, Inkie, Romain Lardanchet, MRZL, Charles & Janine Williams, Fintan Magee, Okuda, Soten, Felipe Pantone, Abuze, Rival .
Quelques photos de notre ami Fabe Collage.

FABECOLLAGE-2781.jpg

24271470_10215729078079256_1795783671_o.jpg

24322135_10215729036398214_1456156847_o.jpg

24271554_10215729039958303_593752502_o.jpg

24271348_10215729077839250_679860575_o.jpg

24281726_10215729059358788_1024626461_o.jpg

onou2017-9.jpg

24321673_10215729043998404_1932338036_o.jpg

Septembre 2017 Underground Effect#3

Un petit retour en arrière sur l’Underground Effect #3 qui s’est déroulé en septembre dernier. Super festival, je recommande! Il se déroule tous les ans sur le parvis de la Défense à Paris, une belle programmation et surtout une équipe d’organisateur au top, impliquée dans la culture Graffiti. Merci encore Mouarf pour l’invitation.

Le puissant « Grand Primat » a repris du poil de la bête. Il y avait quelque temps que je n’avais pas peint de gorille…chose faite! Voilà quelques belles photos de l’évènement par l’ami Fabe Collage…

home-page-saato-V4-B-copieBD.png

 

FABECOLLAGE-884.jpg

21762274_10215091878149656_5089258263308406707_o.jpg

21950059_10215147338376127_1704384983401418469_o.jpg

22041921_10215147339096145_2443847442910656649_o.jpg

21994063_10215154658079115_5262096183835973859_o.jpg

21951049_10215147336496080_6893435406721025621_o.jpg

Et une belle photo Noir&Blanc d’Antony Chaigneau.

23798372_1827950307215088_1843357701_o.jpg

Capture d’écran 2017-12-01 à 21.27.28.png

Et pour finir, toute l’équipe des joyeux graffeurs!!! 😉

Juin 2017 Réhab 2

Une exposition monumentale.

La Maison des Arts et Métiers, qui héberge habituellement les étudiants de l’ENSAM à la Cité Universitaire, se transforme le temps d’un été en une exposition monumentale. L’exposition a comme maître mot l’immersion ! Répartie sur sept étages, elle vous fera voyager au sein de sept univers différents. L’organisateur Bitume a voulu transformer l’intégralité de l’intérieur du bâtiment grâce à la participation d’une centaine d’artistes ayant des horizons différents et des techniques diversifiées (collage, spray, pinceau, pochoirs).

 

Du 16 juin au 16 juillet, nichée dans le 14e arrondissement de Paris, la Cité universitaire accueille pour la seconde édition : Kessadi, POTER, PAELLA, ONE PESCA, Moyoshi, Nice Art, Pec, Maöka, MAX D, Mister Pee, LORD URB1, GREM.ONE, HRLCK, JM ROBERT, Jessy Doudou Style, HStar, Jo Di Bona, Joachim Romain, KALOUF, KESADI, Lalasaidko, Photograffée,, CHABRATS, Dubol Art, Ernesto NOVO parisian painter, Decap, 1k & Wodas, COST TPK, Creyone Centredeux, Charline Poncet Illustration, Chufy, Corner Obk…Pour venir à bout de cette réhabilitation, ils auront utilisé pas moins de 3 000 bombes, et 700 litres de peinture!

Nous avons collaboré avec Jo Gallo sur ce projet dans le hall d’entrée, un orang outan en volume, gardien des boites à lettres.

Merci à Kessadi et toute son équipe pour la bonne ambiance et l’accueil sur site. Bravo!

 

 

 

 

Orang.jpg

19225008_1490487094341673_8735722357466482307_n.jpeg

19399096_1490491564341226_7164858370503637191_n.jpeg

Capture d’écran 2017-06-27 à 12.11.52.png

Mai 2017 Le combattant

En collaboration avec l’association LE M.U.R 69, fresque murale au cœur de Lyon, sur le plateau de la Croix rousse.

Pour la deuxième édition de l’évènement, l’association Lyonnaise m’a proposé ce défi en moins de 10 jours, du 16 au 24 mai, pour donner naissance à une création complète, originale et captivante, sur une façade aveugle de 120m2.

« Une thématique oxygénante aux arômes empreints de nature, d’écologie, de fraîcheur, portée par la fragrance minérale de l’océan. Objectifs, dépaysement et évasion. »

Mon graff met en lumière le « combattant du Siam », un magnifique poisson ornemental très coloré, dont les longues parures de nageoire séduisent un peu partout dans le monde. A noter qu’il mène depuis toujours un véritable combat pour protéger son territoire. Le poisson, organisme intégrateur par excellence puisqu’il se situe en bout de la chaîne alimentaire, apparaît comme un très bon indicateur de l’ensemble des perturbations du milieu aquatique. Ce poisson donne une dimension engagée et ouverte qui sous-entend un combat d’hier, d’aujourd’hui et de demain, sur ce territoire essentiel à toute vie sur notre planète: l’eau.
Les conflits d’usage autour des ressources naturelles se multiplient en ce 21ème siècle. L’écologie est devenue un combat… Un combat pour lutter contre la pollution, et l’eau, en est hélas la première victime. L’accès à l’eau potable est un dr

oit humain primordial, fondamental et universel, parce qu’il détermine la survie des personnes. C’est un bien commun de l’humanité, un enjeu social et humain. La qualité de l’eau et la santé de la population sont étroitement liées sur l’intégralité de la terre. Ensemble, nous pouvons changer la société et notre environnement, tout simplement par l’adoption d’éco-gestes, banals mais essentiels.

« L’eau est le miroir de notre avenir. » Gaston Bachelard

 

Capture d’écran 2017-06-27 à 09.33.44.png

Capture d’écran 2017-05-23 à 23.53.26.png

Capture d’écran 2017-06-27 à 09.34.34.png

 

Le dernier jour, mercredi 24 mai après midi de 14h à 18h, les enfants du quartier ont  été invités à peindre la palissade de la rue Jacquard, encadrés par des membres de l’association. C’était aussi l’occasion de se croiser au pied du mur, d’échanger autour du projet, et de voir la création terminée.

N’hésitez pas à venir observer la fresque In Situ, sur cet espace urbain très vivant, place des tapis (Lyon 4).  Des terrasses de bars ou de restaurants (partenaires de l’évènement) donnent directement sur la fresque éphémère qui va orner la place une année.

Merci encore à Mur 69, Julien (Mrzl), Blast, et tous les potes qui sont passés pendant la réalisation.

Un grand merci à Samy et Guillaume de « Haunted motion » pour cette belle vidéo. Musique originale de Guillaume chételat [Automate Beatmaker]