Octobre 2016 ONO’U Tahiti

14054280_1779077412330237_5504177570040392742_o.jpeg

Un pari osé et une organisation difficile et complexe, mais qui auront permis, en plus du spectacle offert à tous, d’embellir le centre ville de Papeete en y créant un véritable musée à ciel ouvert. En effet depuis mai 2014, le festival Ono’u a offert à la ville de Papeete une vingtaine de fresques géantes, réalisées en partenariat avec Montana Colors par de grands noms de la scène mondiale du graffiti, positionnant ainsi Tahiti comme une destination désormais reconnue pour la qualité de son parcours street art.

14695381_1992359997657362_4796949264983596814_n.jpg

DSC_0193.JPG14650344_1992363047657057_234297630049394044_n.jpg

« Paradise City » aussi par la capacité de pouvoir réunir au même moment et à Tahiti, une sélection d’artistes et graffeurs qui sont parmi les plus grands noms internationaux actuels de l’art urbain contemporain.

Du dimanche 2 au samedi 8 octobre des performances alliant créativité et virtuosité technique seront offertes dans la ville de Papeete, avec des artistes ayant des styles très différents. Ainsi une douzaine de nouvelles fresques seront réalisées dans le centre-ville, faisant du parcours Ono’u à Tahiti (une trentaine de fresques au total) l’un des plus beaux parcours street art dans cette partie du monde.

Sans oublier quelques « stars » internationales du graffiti qui reviennent pour cette nouvelle édition car ils ont été plébiscité par les polynésiens.
Comme les Néo-Zélandais Askew, Phat 1 et Lady Diva, l’américain Mast, l’anglais Inkie et le français Seth.
Connus à travers le monde ils sont considérés comme les meilleurs sur la scène actuelle du graffiti, avec des styles allant du figuratif à l’abstrait.
Les artistes polynésiens seront eux aussi représentés avec une sélection de trois des meilleurs street artistes locaux : Abuz, HTJ et Jops qui nous réservent une fresque polynésienne inédite !

Le festival Ono’u voyage…
Du 9 au 12 octobre le festival Ono’u se prolongera à Raiatea avec plusieurs événements artistiques, tous libre d’accès et gratuits. Plusieurs fresques seront réalisées à Utuora par certains des street artistes les plus célèbres, et notamment des français et des néo-zélandais.
Une exposition des plus beaux graffitis des concours Ono’u 2014 et 2015 sera présentée jusqu’au 14 octobre à la Mairie d’Uturoa, pour les faire découvrir au public de Raiatea.
Une immense fête du graffiti et du street art sera offerte à Uturoa le mercredi 12 octobre avec de nombreuses animations pour les jeunes et les familles.

14714839_1053263671457286_233585868704378905_o.jpeg

2016-10-19-1476841283-2976978-brooklynstreetartkaloufmarthacooperonouraiatea1016web1-thumb.jpg

14681751_1992362454323783_4610138291900397724_n.jpg

méduse.jpg

Un casting remarquable
Pour l’édition 2016 les organisateurs ont voulu présenter au public les techniques les plus avancées du graffiti et du street art. Comme par exemple du graffiti en 3D, des anamorphoses, du graffiti avec projection et mapping, du light painting, du trash art, et des installations par des artistes à la pointe de ces disciplines :
Adnate (Aus), portraits géants hyper réalistes, Bordalo II (Por) installations et « trash art », Cranio (Bre) et son street art tribal, Hoxxow (Usa) graffiti abstrait et kaléidoscopique, Kalouf (Fr) graff hyper-réaliste, Mr ZL (Fr) video mapping, Leon Keer (Hol) anamorphose et trompe l’œil, Nilko (Fr) univers fantastique, Okuda (Esp) street art géométrique, Peeta (Ita) graffitis en 3D, Vhils (Por) et sa perceuse, et Marko93 et ses graffiti lumineux.

14705778_1992360410990654_1431910440734322620_n.jpg

La 3ème édition du festival Ono’u se tiendra en Polynésie française du 2 au 12 Octobre 2016 et pour la première fois depuis sa création, Ono’u se déplacera à Raiatea du 9 au 12 Octobre 2016, après l’événement à Tahiti.
En plus des graffs traditionnels, le public pourra découvrir des graffitis en 3D, des anamorphoses, du Trash art, des installations, du mapping et d’autres techniques surprenantes que l’on voit émerger dans les plus grandes villes du monde où le street art évolue pour devenir un courant artistique à part entière.
Sont invités également des artistes français qui ont la particularité de réhausser leurs œuvres de light painting ou de projections vidéo tels que Nilko, Marko93, Kalouf et ZL. Certains dont les murs peints lors des deux précédentes éditions ont été plébiscités par les polynésiens, seront également de la fête : Julien Seth Malland, le néo-zélandais Askew et le brésilien Kobra accompagnés par les deux gagnants du concours de graffiti Ono’u 2014 et 2015 : Mast et Phat1 (accompagné de Lady Diva).

Autres artistes, autre style, celui des graffeurs Kalouf et Marko 93. Le Lyonnais et le Parisien se sont alliés pour la réalisation d’un graff animalier sur le mur du collège de Tipaerui. Des félins apparaissent sur un fond bleu. Le style des deux artistes est différent mais se complète bien.

thumb_DSC06306_1024.jpg

thumb_DSC06316_1024.jpg

thumb_DSC06310_1024.jpg

thumb_DSC06372_1024.jpg

scoot.jpg

félins.jpg

follow your dream.jpg

Présentée pour la première fois au festival de street art ONO’U 2016 à Tahiti, « Camouflage », une installation de dessin augmenté avec une partie de pilotage interactif. La boucle de 6min présente de multiple décors où la seiche se balade en se teleportant. Une bombe interactive permettait de modifier la texture de la seiche simplement en la touchant.

14500671_1780310228873622_100638004663008327_o.jpeg

DSC_0115.JPG

SelinaMiles_OnouTahiti2016-23.jpeg

DSC02781.jpeg

DSC02814.jpeg

DSC02819.jpeg

DSC02766-1024x768.jpeg

DSC02772-1024x768.jpeg

Le dessin est réalisé sur place, sur le mur. Toute la boucle vidéo a été réalisé en amont de l’atelier BLAST, Le trait de Kalouf se manifeste dans les dessins et décors 2D, et l’animation et la 3D sont réalisés par MRZL.

Musique et Sound Design : LaMachine Factory, Modèle 3D: Vicky petrequin, Captation : Selina Miles

BAT7-PROGRAMME-ONOU-2016-1-10.jpegBAT7-PROGRAMME-ONOU-2016-1-12.jpegBAT7-PROGRAMME-ONOU-2016-1-13.jpeg

16003012_1830017790569532_582658474747889489_n.jpeg

15698102_1822412821330029_8429744758117670038_n.jpeg

15665955_1819311901640121_6076631923005968486_n.jpeg

15590539_1820252711546040_3417827500650386062_n.jpeg

15590471_1817277755176869_5180089331927698563_n.jpeg

15589491_1818067861764525_127214474650270719_n.jpeg

15590111_1820675681503743_7047186666116016144_n.jpeg

15025374_1799825393588772_8179552052860757269_o.jpeg

Merci à tous pour ce beau festival. Mrzl et Marko pour les collaborations. Fabe, Selina et Martha pour les photos et captations. Sarah et Jean pour l’orga, ainsi que tous les bénévoles, les artistes, et tous les Polynésiens qui nous ont accueillis.

Publicités